Communiqué de presse de l’exposition individuelle

«Prise de vues», 2009



Peintre de la couleur qu’elle a célébré sous différentes formes, C. Fayard révèle aujourd’hui dans cette exposition qui lui a été inspirée par  l’architecture particulière du lieu, de réelles qualités pour une expression graphique claire et dépouillée d’où la couleur n’est cependant pas absente, soulignant même la vivacité et la pertinence du trait.

C’est dans cet état d’esprit que C. F. a investi la chapelle des Pénitents Bleus. Elle  a choisi de se rendre complice du lieu et donc du spectateur en y installant  toiles et dessins dans un face à face propice au dialogue.


Ses nuages suspendus, striés d’une pluie de  peinture, épanouis généreusement sur l’ensemble de la toile à la fois denses et légers invitent effectivement à la contemplation. Dans  les dessins qui leur font face, réalisés pour cette exposition, les nuages tout à coup s’animent, ils semblent mobiles,  vivants,  évoluant sans cesse dans l’espace. Ils se jouent des paysages et des architectures ainsi que du regard du spectateur qui devient ainsi acteur, se déplaçant lui aussi dans l’accrochage véritable composition proposée par l’artiste.


Sensible à l’atmosphère qui l’entoure celle de l’espace d’exposition tout autant que celle perçue dans son environnement extérieur quotidien l’artiste incite ici le spectateur à s’interroger, a son tour, différemment, sur le milieu dans lequel il évolue, qu’il soit paysager ou urbain.


Anne Bousquet, 2009

CATHERINE

FAYARD

Copyright 2011 C. FAYARD

TOUS DROITS RESERVES